17 Sep Le karma, une proposition d’amour

Je suis tellement fatiguée, pour ne pas dire tannée, de toutes ces croyances limitatives et punitives sur le karma.

J’entends trop souvent le raisonnement peu raisonnable suivant : “Tu es malade pour expier tes méfaits dans d’autres vies. Tu as été un tortionnaire, un abuseur, une dévergondée…tu dois payer maintenant.” Assez !

J’ai entendu, un jour, une  personne pourtant bien intentionnée, dire que Mère Teresa avait été Khengis Khan dans une autre vie, qu’elle aurait tué des milliers de personnes innocentes. Et ce serait pour expier ses “crimes” qu’elle serait revenue masser et soigner autant de personnes qu’elle en a tuées dans cette autre vie. Et, pire encore, cette personne  ajoutait qu’elle n’aurait eu le droit de mourir qu’au bout du compte. 80,000 morts contre 80,000 malades…

Comme si la Source de toute vie était à ce point calculatrice! Si, et seulement si, Mère Teresa a été Khengis Khan dans une autre vie, je crois fermement qu’elle a pu recevoir une proposition d’amour. Et qu’elle aurait pu refuser cette proposition ou choisir de prendre sa retraite avant la fin de sa vie. Peut-être bien qu’il lui a été dit: ” Tu as fait l’expérience de la haine, que dirais-tu d’expérimenter l’amour ? Ceci est un proposition pas une condamnation.”

Heureusement pour plusieurs, elle a répondu : “Ouais, ça me tente !” Mais, qui était-elle au moment de répondre ainsi à cette suggestion ? Nul ne le sait vraiment.

C’est vrai qu’il y a une logique dans la vie : si la somme de 1000$ est dépensée, elle n’est plus dans notre compte en banque. Nous ne sommes pas punis de l’avoir dépensée. Logiquement, nous ne l’avons plus, c’est tout. La vie est logique, pas méchante…

No Comments

Post A Comment