07 Mar L’amour, ce mal-aimé !

Il est possible de trouver des milliers et des milliers de pages écrites sur l’amour. Ces pages sont remplies de définitions de l’amour, d’exhortations à l’amour, de techniques pour apprendre à s’aimer soi-même et à être aimé des autres. On peut apprendre les comment de l’amour d’une façon livresque: comment l’engranger, comment en susciter, comment calculer l’amour de l’autre, comment réfuter l’amour jugé délinquant ou défaillant. À travers le marchandage d’amour, sa liberté et sa gratuité sont reniées. L’amour est bafoué plutôt que d’être aimé.

 

L’amour est acheté, vendu, manipulé, abusé, comptabilisé, il sert d’excuses, il sert de fourre-tout, il sert de monnaie d’échanges. Derrière son visage labouré de faussetés se cachent des besoins égoïstes, de l’attachement qui sape la liberté intérieure, de l’autorité masquée, une recherche de contrôle de l’autre pour apaiser la peur de se vivre soi-même. “Tu ne m’aimes pas assez… si tu m’aimais, tu ferais ceci et pas cela… oui, mais moi, je t’aime plus que toi … je t’aime tellement,  je ne veux pas que tu me quittes… je t’aimerais plus et mieux si, si, si… je l’aimais mais je ne l’aime plus… j’aime cette personne mais pas du tout celle-là.” La liste s’étire à l’infini…

L’amour est mal aimé. 

 

Il n’y a rien d’autre à faire que de revenir au centre de soi pour toucher à l’amour d’une main rédemptrice.  Il se trouve là, au beau milieu de soi, tissant vaillamment la trame même de notre existence. Il se trouve là, chez chacun, mais il est enchaîné derrière toutes ces barrières que nous avons construites autour de notre sensibilité, de notre coeur. Nous n’avons pas à le créer ni à le chercher, ni à l’apprendre par coeur, ni à le pratiquer, seulement à le libérer…

1Comment
  • Lise thouin
    Posted at 22:10h, 10 February Reply

    « Il se trouve là, en chacun…libérons le!  »
    Merci pour ce beau texte Caroline.❤️

Post A Comment